Imprimer cet article

Placements

Les méthodes d’analyse

Zoom sur les outils conçus pour vous aider à évaluer les actions.

Publié le

La constitution d’un portefeuille d’actions est souvent un moment délicat pour les épargnants. Aussi, l’utilisation de méthodes d’analyse peut leur permettre de mieux appréhender l’évolution des cours. Présentation des deux méthodes principalement utilisées : l’analyse fondamentale et l’analyse technique.

L’analyse fondamentale

L’analyse fondamentale consiste à évaluer la valeur d’une société en se basant sur les données liées à cette dernière, comme son chiffre d’affaires, ses bénéfices ou d’autres éléments comme par exemple son positionnement par rapport à ses concurrentes. Les analystes utilisent alors des ratios spécifiques (le price earning ratio, le rendement boursier, le bénéfice par action) permettant de juger la valeur et le potentiel de l’action de cette société, en prenant en compte l’étendue du prix du titre et une mesure de performance. En définitive, il s’agit de savoir si le cours de l’action est « juste » et si elle représente un bon investissement à un instant T.

L’analyse technique

L’analyse technique est un outil qui s’applique à tout instrument financier dont l’évolution peut faire l’objet d’un traitement statistique. Les adeptes de cette méthode analysent les graphiques des cotations passées du titre puis utilisent des indicateurs et des formules mathématiques pour prédire le cours futur de l’action. Ils partent du postulat que les cours se répètent et respectent les mêmes cycles sans tenir compte des fondamentaux de l’entreprise.

Une fiabilité à toute épreuve ?

Ces méthodes d’analyse se basent sur l’observation de faits passés pour tenter de déterminer la valeur d’une action. De ce fait, elles dressent souvent un portrait quelque peu figé, car pas suffisamment adapté à des entreprises de plus en plus réactives. Ces analyses permettent cependant de déterminer des tendances de cours mais laissent tout de même place à l’erreur. Des méthodes à manier donc avec prudence !

Définition d’une action

Une action est un titre de propriété représentant une part du capital d’une société. Être actionnaire, c’est être copropriétaire de l’entreprise à proportion de la part de capital que l’on possède. Ce titre donne droit à des dividendes lorsque des bénéfices sont réalisés et distribués mais aussi un droit de vote permettant de participer aux décisions de l’entreprise. Détenir une action, c’est aussi à la fois l’éventualité de réaliser une plus-value lors de la revente mais de voir son capital réduit à une peau de chagrin !

Lexique
BNPA (bénéfice net par action) : bénéfice total / nombre de titres en circulation. Il s’agit de mesurer la performance d’une entreprise en fonction du montant des bénéfices réalisés par action. PER (price earning ratio) : cours du titre / bénéfice par action. Il donne une idée du nombre d’années de bénéfices que capitalise le cours de l’action. Rendement boursier (%) : dividende / cours du titre. Cet indicateur rend compte de la rentabilité que procure ce placement avec les dividendes distribuées.

Haut de page Article du - © Copyright Les Echos Publishing - 2015