Imprimer cet article

Questions/réponses

Concubinage et transmission du patrimoine

Publié le

Question

Je vis depuis près de 20 ans avec une personne avec qui j’ai eu 2 enfants. Même si nous ne sommes ni mariés ni pacsés, je souhaiterais tout de même lui transmettre une partie de mon patrimoine à mon décès. Est-ce possible ?

Réponse

Oui bien sûr, vous pouvez lui transmettre une partie de votre patrimoine à votre décès. Mais pour cela, vous devez nécessairement établir un testament en sa faveur. En effet, n’ayant aucun lien de parenté entre eux, les concubins ne sont pas héritiers l’un de l’autre quand bien même ils auraient eu des enfants ensemble.

Sachez également que votre concubine devra s’acquitter, sur la part du patrimoine qu’elle recevra, de droits de succession au taux prohibitif de 60 %, après application d’un abattement d’un montant de 1 594 € seulement !

Haut de page Article du - © Copyright Les Echos Publishing - 2013