Imprimer cet article

Questions/réponses

Prise en charge des frais liés au diagnostic technique

Publié le

Question

Lors de la vente de ma maison, j’ai pris à ma charge les frais correspondant à la réalisation du dossier de diagnostic technique (performance énergétique, plomb, amiante…). Par la suite, le notaire a recommandé la réalisation de nouveaux diagnostics. C’est l’acquéreur qui a alors payé les frais ainsi occasionnés et signé un « bon à payer » sur la facture présentée par le diagnostiqueur. Or l’acquéreur vient de changer de position et estime désormais que ces frais étaient à ma charge. A-t-il raison ?

Réponse

Non. Bien qu’il vous incombe, en raison de l’obligation d’information qui pèse sur le vendeur, de fournir à l’acquéreur le dossier de diagnostic technique, vous n’êtes pas nécessairement tenu de prendre en charge financièrement les frais de sa réalisation. Pour que ce coût soit supporté par l’acquéreur, il faut toutefois, comme l’a récemment souligné la Cour de cassation, que ce dernier vous ait donné son accord. Accord qui vous a été, en l’espèce, donné lorsqu’il a signé un « bon à payer ».

Haut de page Article du - © Copyright Les Echos Publishing - 2013